Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 18:39

26/ Un avion de Vp l50 kt doit relier deux points distants de 92 km, en suivant une route au 190°, avec un vent du l00° pour 6 kt. Quel sera le temps nécessaire ?

a) 17 mn         b) 20 mn         c) 23 mn        d) 40 mn

 

27/ Quel Cm devrez vous adopter pour suivre le QDM 090 d'un VOR sachant qu'un vent du NORD vous donne 15° de dérive et que le compas accuse une déviation de 5°?

a) 075°                                     b) 090°                  c) 105°                    d) 110°

 

28/ Un V.O.R. est un équipement :

a) pneumatique

b) électronique fonctionnant avec un radar

c) jouant le même rôle qu'un transpondeur

d) de radionavigation qui permet au pilote de se situer par rapport à une balise

 

29/ Un avion monomoteur survole un rassemblement inférieur à 10 000 personnes. Quelle doit être la hauteur minimale de survol ?

a) environ 1500 m  (5000 ft)                           b) environ 1000 m  (3300 ft)

c) environ 500 m  (1600 ft)                             d) environ 100 m au-dessus du sol ou de l’eau.

 

 

30/ Un avion vole en VFR au Cap magnétique 175°. Un vent d’Est lui fait subir une dérive de 15°. Parmi ces niveaux de vol, quel est le seul exploitable pour cet aéronef ?

a) FL 50                         b) FL 55  c) FL 60  d) FL 65

 

 

31/ Aucun vol VFR de jour ne doit être entrepris sans une autonomie de carburant nécessaire à :

a) 30 min de vol                     b) 45 min de vol                     c) 1 h de vol                           d) 1 h 30 de vol

 

32/ Une zone à statut particulier identifiée par la lettre “ P ” est :

a) réglementée                        b) restreinte                            c) dangereuse                          d) interdite

 

 

33/ La piste en service est la 12. Quels caps magnétiques successifs (vent arrière, étape de base, finale) devra prendre le pilote pour un tour de piste à gauche ?

a) 120° - 210° - 300°                                                      b) 120° - 30° - 300°                              

c) 300° - 210° - 120°                                                      d) 300° - 30° - 120°

 

34/ Sur une carte aéronautique, on mesure entre deux aérodromes 34 cm. Sachant que la distance qui les sépare sur le terrain est est de 170 km, on en déduit que l’échelle de la carte est de :

a) 1 / 50 000                   b) 1 / 200 000                         c) 1 / 500 000                         d) 1 / 1 000 000

 

 

35/ Une ville A se trouve par 40° N-10° W et une ville B par 42° N-10° W. Quelle est la distance qui les sépare ?

a) 120 NM                     b) 200 km                               c) 120 km                               d) 42 NM

 

36/ Un pilote veut suivre une route au 107°. La déclinaison magnétique locale est de 1° W, la déviation du compas à ce cap est de 3° droite, un vent du Nord Est provoque une dérive de 10°. Le cap compas à adopter est de :

a) 095°                    b) 096°                   c) 105°                    d) 119°

 

37/ La navigation à l’estime consiste à :

a) suivre des lignes naturelles caractéristiques du sol

b) déterminer le cap à prendre et l’heure estimée d’arrivée sur un point caractéristique ou un aérodrome

c) estimer sa position à l’aide d’un V.O.R.

d) estimer sa position à l’aide d’un goniomètre

 

38/ Vous volez à bord d’un avion de Paris vers Brest (Bretagne). Le soleil se couchera à Brest :

a) plus tôt qu’à Paris                                      b) plus tard qu’à Paris

c) à la même heure qu’à Paris                          d) cela dépend de la saison

 

39/ Le D.M.E. est un équipement qui :

a) indique la pente à suivre pour l’atterrissage

b) est réservé au trafic militaire

c) est couplé au GPS et sert d’alarme de proximité du sol

d) est couplé au V.O.R. et indique la distance le séparant de la balise

 

40/ Un avion en vol VFR dans des conditions météo standards, suit  la route magnétique 150 ° au cap compas 150°. Il désire voler au-dessus de 2000 m d’altitude. Quel est le premier niveau de vol utilisable ? :

a) niveau 60                            b) niveau 75                           c) niveau 85                            d) niveau 95

 

41/ En VFR, un plan de vol :

a) est facultatif quelles que soient les conditions de vol

b) est toujours inutile

c) est obligatoire pour tout vol supérieur à 1 h

d) est obligatoire pour franchir une frontière.

 

42/ Un aéronef doit entrer dans une zone terminale d’aérodrome ( TMA) de classe D :

a) aucune formalité n’est requise                  b) il demande une clairance radio

c) cet espace lui est interdit                          d) il n’est pas concerné

 

43/ En avion, le survol de l’eau, du sol ou de tout autre obstacle artificiel, se fait :

a) au minimum à 1000 ft au dessus de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 600 m

b) au minimum à 150 mètres au dessus de l’obstacle artificiel le plus haut

c) à une hauteur suffisante pour planer en cas de panne, tout en évitant l’obstacle

d) aucune des réponses ci-dessus n’est exacte.

 

44/ Sur une carte OACI au 1/500 000, on mesure 28 cm entre deux aérodromes. La distance qui les sépare sur le terrain est de :

a) 56 km                         b) 28 Nm                c) 140 km               d) 280 km

 

45/ Sur les cartes aéronautiques et les cartes VAC, l’unité utilisée pour les altitudes et les hauteurs est :
a) le mille nautique        b) le pied             c) le mètre               d) le nœud

 

46/ Un avion vole au cap 305° à 80 kt, le vent est du 265° pour 20 kt. La dérive est :

a) droite                  b) gauche                                c) égale à 40°                          d) négligeable

 

47/ Sur une carte OACI au 1/500 000 l’angle formé entre le méridien et la route à suivre s’appelle :

a) la route compas                  b) la route magnétique                           c) la route vraie                      d) le cap vrai.

49/ Les indications d’un V.O.R ont pour référence le nord :

a) magnétique                         b) géographique                      c) vrai                     d) compas

 

50/ Le transpondeur est un équipement permettant :

a) de piloter l’avion automatiquement

b) au contrôleur, à l’aide de son radar, d’identifier et de suivre votre vol

c) de pratiquer le vol VFR au dessus du FL 195

d) au pilote de se repérer par rapport à une balise radio-électrique au sol.

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 11:01

1/     Un compas placé à bord d’un avion est soumis à des influences magnétiques parasites qui provoquent :

             a) la déclinaison                           b) la déviation

                c) la dérive                                 d) l'inclinaison déviatrice

 

2/ La déviation est une erreur concernant :

a) le conservateur de cap                                               b) le compas magnétique

c) l'indicateur de virage                                                  d) le tachymètre

 

3/ Le VOR est un équipement :

a - électronique fonctionnant avec un radar.

b - pneumatique.

c - de radionavigation permettant au pilote de se situer par rapport à une balise au sol.

d - jouant le même rôle qu'un ILS.

 

4/ Parmi les éléments suivants, quel est celui qui a généralement une influence sur la position du centre de gravité d’un avion ?

a) la vitesse.                                                          b) l’inclinaison.

c) le niveau de carburant dans les réservoirs.       d) la trajectoire (montée, palier, descente).

 

5/ La navigation à l'estime consiste :

a) à suivre des lignes naturelles caractéristiques du sol

b) à déterminer le cap à prendre et l'heure estimée d'arrivée sur un point caractéristique ou un aérodrome

c) à estimer sa position à l'aide d'un V.O.R.

d) à estimer sa position à l'aide d'un GONIO

 

 

 6/ Le cheminement consiste :

 a) à suivre des lignes naturelles caractéristiques du sol

 b) à suivre les indications du compas

 c) à suivre les indications de l'aiguille du récepteur VOR

 d) à demander son chemin par radio VHF

 

 

 7/ Sur un méridien terrestre, un arc de 1 degré correspond à une distance de :

 a) 1 mille terrestre                     b) 1 mille marin

 c) 60 milles marins                    d) 60 kilomètres

 

 

 8/ Un avion dont la vitesse propre est de 200 km/h, subit un vent d'Est de 70 km/h environ. Pour suivre une route au Nord, l'avion devra prendre un cap :

a) 360                      b) 020                     c) 340                      d) 090

 

9/  Un niveau de vol (Flight Level) a pour référence :

a) le QNH                                                      b) la pression 1 013,25 hpa

c) la pression au niveau de la mer                  d) la pression au sol (QFE)

 

10/ Une  distance  de  57 km  mesurée  sur  une  carte  au 1/500 000 a pour valeur :

a) 28,5 cm                               b) 11,4 cm                           c) 114 cm                                d) 5,7 cm

 

 

11/ Quel temps met la terre pour tourner sur elle-même de 45° :

a) 6 h                       b) 2 h                      c) 3 h                       d) 24 h

 

12/ Un pilote effectue un vol VFR sur une route magnétique 057°. Son premier niveau de vol utilisable est :
a) 30              b) 35                c) 40                 d) 45

 

13/ La piste en service est la 12. Quels caps successifs (vent arrière, étape de base, finale) devra prendre le pilote pour un tour de piste à gauche ?

a)      120° - 210° - 300°            b)   120°  -  30° - 300°

c)        300° - 210° -120°             d)   300° -  30° - I20°

 

14/ Un avion vole au 305° à 80 kt, le vent est du 265° pour 80 kt. La dérive est :

a) droite et négative

b) gauche et négative

c) droite et positive

d)       négligeable, compte tenu de la faible vitesse propre

 

15/ Vous mesurez sur votre carte une Rv 050. La déclinaison magnétique est de 6°W, la route magnétique est :

a) 056                     b) 044                     c) 050                      d) la déclinaison n’est pas prise en considération.

 

16/ La différence d'heure de coucher du soleil sur deux aérodromes séparés de 7° 30' en longitude est :

a) 1 heure                                             b) 15 mn        

c) il n'y a pas de différence                  d) 30 mn

 

17/ Le survol du sol, en croisière, se fait au minimum :

a) 100 ft au dessus du sol

b) 500 ft au dessus du sol

c) assez haut pour planer tout en évitant l'obstacle en cas de panne.

d) aucunes des réponses ci-dessus n'est exacte.

 

18/ Un avion vole au cap magnétique 150 en VFR. Quels sont les niveaux de vol qu’il peut adopter :

a) FL35, FL 40 et FL 45              b) FL 45, FL 55 et FL 65

c) FL 45, FL 65 et FL 85              d) FL 55, FL 75 et FL 95

 

19/ Dans un espace de classe G, le pilote VFR :

a) doit contacter le service compétent dont la fréquence est indiquée sur la carte.

b) reçoit de la part des services une séparation dont la fréquence est indiquée sur la carte.

c) n'a aucune obligation de contact radio.

d) n'a pas à pénétrer, cette classe étant interdite aux vols VFR.

 

20/ Quels sont les documents qui doivent obligatoirement être à bord lors de tout vol :

 

AVION

U.L.M.

a

Brevet et licence du pilote, carnet de route…

Brevet et licence du pilote, manuel de vol, carnet de vol…

b

Licence du pilote, carnet de route, carnet de vol…

Brevet et licence du pilote, manuel de vol, carnet de route

c

Brevet et licence du pilote, certificat d’immatriculation…

Brevet et licence du pilote, certificat d’immatriculation…

d

Licence de pilote, carnet de vol, manuel de vol…

Brevet et licence du pilote, certificat d’immatriculation…

 

 

21/ Sur une carte OA.C.I au l/500 000, on mesure entre deux aérodromes 28 cm. La distance qui les sépare sur le terrain est :

a) 56 km        b) 28 Nm        c) 140 km       d) 280 km

 

22/ La déclinaison est :

a) L'angle entre route vraie et route magnétique

b) Le décalage entre le compas et le conservateur de cap

c) La différence entre le cap compas et le cap magnétique

d) Plus forte aux latitudes basses

 

23/ Le canevas d’une carte au 1/500 000ème est de type :

a) Stéréographique                          b) Lambert                  c) Mercator                 d) Expansor

 

24/ Un avion vole à la Vp de 180 km/h, cap au nord-est, avec un vent de 045° pour l0 Km/h. Sa vitesse sol est :

a) I70 km/h       b) 190 km/h       c) 198 km/h      d) 180 km/h

25/ Un avion vole vers un aérodrome situé au 040° vrai : La déclinaison est de 4° ouest, l'avion subit une dérive gauche de 6°, et le compas accuse une déviation positive de 2°. Quel est le cap compas ?

a) 52°        b) 48°        c) 40°        d) 32°

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:47

31/ En air calme, la finesse d'un planeur peut s'exprimer par les rapports suivants, sauf un : lequel ?

a) portance / traînée                                                                    b) envergure / corde de profil de l'aile

c) vitesse horizontale / vitesse verticale                                      d) distance horizontale parcourue / perte de hauteur

 
34/ On appelle tourbillons marginaux (ou turbulence de sillage) :

a) les turbulences d'air situées à l'arrière de l'avion et dues à l'hélice

b) les tourbillons d'air dus à la portance et à l'origine de la traînée induite

c) les turbulences d'air situées à l'arrière de l'avion et dues à sa pénétration dans l'air

d) aucune des réponses ci-dessus n'est exacte

 
35/ Lors d’un utilisation normale d’un avion, le centre de poussée d'une aile de profil classique :

a) est fixe quel que soit l'angle d'incidence                               b) se déplace de la même manière que le foyer

c) avance quand l'incidence augmente                                      d) recule quand l'incidence augmente

 

36/ Les winglets servent à :

a) augmenter la traînée de l'aile                                                                b) diminuer la stabilité en lacet

c) rendre tourbillonnaire l'écoulement de l'air sur les ailes                       d) diminuer la traînée induite

 

 

37/ Le coefficient de traînée induite d'une aile est :

a) faible aux grands angles d'incidence                                                  b) fort aux grands angles d'incidence

c) la somme des coefficients de portance et de traînée                         d) forte sur les planeurs, faible sur les avions

 

38/ La traînée est toujours parallèle à :

a) la trajectoire par rapport à la masse d’air.               b) l’axe longitudinal de l’appareil.

c) la corde de profil.                                                     d) l’horizontale.

 

39/ La vitesse obtenue lorsque l’avion vole à sa finesse maximale, est la vitesse qui permet de :

a) rester en l’air le plus longtemps possible.                              b) parcourir la plus grande distance possible.

c) voler le plus vite possible.                                                      d) décoller le plus court possible.

 

40/ En phase d'atterrissage, le pilote sort les volets hypersustentateurs. Les effets seront :

a) diminution de la vitesse.                                                      b) augmentation de la traînée.

c) augmentation instantanée du taux de descente.                    d) les réponses a et b sont exactes

 

41/ La vitesse de finesse maximale permet de :

a) rester en l’air le plus longtemps possible.                              b) parcourir la plus grande distance possible.

c) voler le plus vite possible.                                                      d) décoller le plus court possible.

 

42/ Le décrochage se produit toujours à :

a) la même vitesse.                 b) la même incidence.                             c) la même inclinaison.                           d) la même assiette.

 

44/ L'angle de portance nulle d'un profil est :

                                               a/ l'angle d'incidence qui correspond à une portance nulle

                                               b/ l'angle d'incidence qui correspond à une traînée nulle

                                               c/ l'angle d'incidence qui correspond à un moment nul

                                               d/ est égal à 0 pour les profils creux

 

45) La traînée induite d'une aile :

a/ augmente avec l'allongement

b/ diminue quand la portance augmente

c/ est une des conséquences de la présence de moucherons collés sur le bord d'attaque

d/ est une conséquence des différences de pressions entre intrados et extrados

 

46)  Parmi les dispositifs hypersustentateurs, on peut citer :

               a) Les aérofreins                                    b) Les becs de bord d’attaque

               c) Les volets de courbure                       d) Les réponses b et c sont exactes.

 

47)  Le braquage positif des volets de courbure a pour conséquence :

a) Une augmentation de la portance

b) Une diminution de la portance

c) Une augmentation de la traînée

d) Les réponses a et c sont exactes

 

48) Sur un avion, la sortie des volets de bord de fuite a pour effet :

a) d’augmenter la portance.                                                   b) d’augmenter la traînée.

c) de diminuer la finesse.                                                       d) toutes les propositions ci-dessus sont exactes.

 

49) Avec un volet hypersustentateur de bord de fuite sorti, un profil d’aile voit son Cz max :

a) diminuer alors que son incidence max augmente.

b) augmente alors que son incidence max diminue.

c) augmente alors Cx diminue.

d) augmente alors que son incidence max augmente.

 

50/ Un avion est dans le bon plan en finale lorsque le papi apparaît au pilote sous forme de :

                               a) 4 feux blancs.                                                     b) 1 feu blanc et 3 feux rouges.

                               c) 2 feux rouges et 2 feux blancs.                          d) 4 feux rouges.

 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:44

16/ La finesse d'un planeur peut s'exprimer par tous les rapports suivants, sauf un ; lequel :

                                                   a) portance / traînée

                                                   b) vitesse horizontale / vitesse verticale

                                                   c) distance horizontale parcourue / perte de hauteur (en air calme)

                                                   d) envergure / corde de l’aile

 

17/ Un planeur a une finesse de 40 (en air calme) à la vitesse de 108 km/h. Sa vitesse verticale de chute est de :

a) 40 km/h                              b) 40 m/s                c) 1,08 m/s                              d) 0,75m/s

 

18/ Les winglets servent à :

                                                              a) Augmenter la traînée de l'aile.           

                                                               b) Diminuer la stabilité en lacet.

                                                               c) Rendre tourbillonnaire l'écoulement de l'air sur les ailes.

                                                               d) Diminuer la traînée induite due aux tourbillons marginaux.

 

19/ La traînée d'une aile est la somme :

   a) d'une traînée parasite et d'une traînée induite                                      b) d'une traînée et d'une portance

   c) d'une traînée et d'un moment                                                               d) d'une portance et d'un moment

 

20/ La traînée d'une aile est :

     a) forte aux grands angles d’incidence                                               b) faible aux grands angles d’incidence

     c) nul en vol dos                                                                                d) forte sur les planeurs, faible sur les avions

 
23/ On appelle tourbillons marginaux ou turbulence de sillage :

a) les turbulences d’air situées à l’arrière de l’avion et dues à l’hélice

b) les tourbillons d’air dus à la portance et à l’origine de la traînée induite

c) les turbulences d’air situées à l’arrière de l’avion et dues à sa pénétration dans l’air

d) aucune des réponses ci-dessus n’est exacte

 

24/ Le foyer d’un profil est :

a) confondu avec le centre de poussée

b) situé au bord d’attaque

c) situé à 25% environ de la corde à partir du bord d’attaque

d) situé à 25% environ de la corde à partir du bord de fuite

 

25/ A propos des volets hypersustentateurs de bord de fuite, quelle est la proposition fausse :

a) leur braquage augmente le coefficient Cz de portance

b) leur braquage augmente le coefficient Cx de traînée

c) leur braquage crée un couple piqueur

d) ils autorisent une pente de descente plus faible

 

26/ Un planeur vole en air calme à 144 km/h, son variomètre indique 1,25 m/s. Quelle est sa finesse ?

a) 15                       b) 32                       c) 50                       d) 58

 

28/ Sur un planeur, les aérofreins permettent :

a) de diminuer la pente d’approche                b) de diminuer la vitesse de décrochage

c) de diminuer la vitesse d’approche              d) d’augmenter le taux de roulis

 

29/ Un planeur a une finesse de 40. En air calme, il se trouve à 5000 ft. Quelle est approximativement la distance maximale qu'il peut parcourir en ligne droite ?

      a) 40 km         b) 40 Nm                              c) 60 Nm                              d) 60 km

 

30/ Un spoiler a pour effet principal :

a) d'augmenter la portance                                        b) de diminuer la traînée

c) de diminuer la vitesse de décrochage                    d) de détruire la portance

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:37

1/ L’avertisseur de décrochage est :

                 a) une alarme sonore et /ou lumineuse

                 b) un repère rouge sur l’anémomètre

                 c ) un repère placé sur l’horizon artificiel

d ) un système électromagnétique qui, couplé avec l'indicateur de vitesse, provoque des vibrations dans le manche, prévenant ainsi le pilote de l'imminence du décrochage.

 

2/ Les volets sont sortis :

a) pour voler aux faibles vitesses                                             b) pour voler aux grandes vitesses

c) au moment de l'atterrissage et du décollage                          d) les réponses a et c sont exactes

 

3/ Parmi les dispositifs suivants, lequel n'est pas un dispositif hypersustentateur :

a) les volets Fowler   b) les aérofreins      c) les becs de bord d'attaque                  d) les volets à fente

 

4/ Les spoilers :

a) sont des limiteurs de traînée.

b) sont des réducteurs de portance.

c) sont toujours automatiques.

             d) ne servent qu'au sol pour ralentir l'avion afin de ne pas faire chauffer les freins.              

 

5/ Les winglets servent à:

a) augmenter la stabilité d'un avion.

b) diminuer la traînée due aux tourbillons marginaux.

c) permettent d'augmenter la portance d'une aile en virage.

             d) permettent d'augmenter la portance d'une aile en approche avant l'atterrissage.

 

6) Les dispositifs hypersustentateurs utilisés sur les avions augmentent

                 A) la portance et la traînée.                  B) la vitesse d'approche, donc la sécurité.

                 C) l'efficacité des gouvernes.                D) les 3 propositions précédentes sont fausses

 

7 ) L'utilisation des volets de courbure a pour but :

              a) d'améliorer les performances de décollage.

              b) d'améliorer le freinage des roues lorsqu'ils sont braqués au maximum en positif.

              c) d'augmenter la portance.

    d) d'augmenter la courbure de l'aile.
     e) d'améliorer la facilité de pilotage, notamment à l'atterrissage et pendant le roulage, surtout lorsqu'ils sont            braqués au maximum en positif et que le vent est plein travers
      f) de garder une portance correcte avec des vitesses faibles, notamment pendant les approches et les atterrissages.

 

choisir la combinaison correcte :

A) a, b, c, e                 B) a, c, d, e             C) b, d, e, f             D) a, c, d, f

 

8) Un avion de finesse 12, qui a une hauteur disponible de 1500 mètres, peut en cas de panne moteur et avant de toucher le sol, parcourir une distance de :

             A) 1,8 nautiques.       B) 18 nautiques.                     C) 1,8 km.                              D) 18 km.

 
9/ Sur la polaire d'aile dessinée ci-dessous, on appelle point de traînée minimum :

 

    a) le point A

 

    b) le point B

 

    c) le point C

 

    d) le point D

 

 

10/ Un planeur a une finesse de 40 (en air calme) à la vitesse de 108 km/h. Sa vitesse verticale de chute est de :

a) 40 km/h                              b) 40 m/s                c) 1,08 m/s                              d) 0,75m/s

 

11/ A quel croquis est associé la légende correcte :

 

                                                               a) profil avec volet braqué

 

                                                               b) profil en lisse

 

                                                               c) profil avec bec sorti

 

                                                               d) profil avec volet Fowler sorti

 

12) la sortie des volets hypersustentateurs :

                                                               a/ diminue la finesse

                                                               b/ augmente la distance d'atterrissage

                                                               c/ augmente la pente maximale de montée

                                                               d/ les affirmations "a et b" sont exactes

 

13/ Le décrochage d’une aile se produit :

                                                               a) sans signe pouvant le prévenir ;

                                                               b) quand l’angle d’incidence diminue ;

                                                               c) à une vitesse fixe indiquée par l’anémomètre ;

                                                               d) quand l’angle d’incidence devient très important.

 

14/ La traînée est toujours parallèle à :

                                                               a/ l’axe longitudinal de l’appareil

                                                               b/ l’horizontale

                                                               c/ la trajectoire de l’appareil par rapport à l’air

                                                               d/ la corde de profil des ailes

 

15/ Avec un bec de bord d'attaque sorti, un profil voit son Cz max :

                                                               a) diminuer alors que Cx augmente

                                                               b) augmenter alors que son incidence max diminue

                                                               c) augmenter alors que son incidence max augmente

                                                               d/ diminuer alors que son incidence max diminue

                                                               d) ils autorisent une pente de descente plus faible

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:32

21/ Parmi les éléments suivants, quel est celui qui a généralement une influence sur la position du centre de gravité d’un avion ?

a) la vitesse.                                                                b) l’inclinaison.

c) le niveau de carburant dans les réservoirs.                 d) la trajectoire (montée, palier, descente).

 

22/ On définit le facteur de charge "n" d'un avion comme étant :

      a) Poids / Portance                                   b) Portance / Poids

c) Portance / Traînée                                d) Inverse à la charge alaire

 

23/ Un ULM ou un avion "centré arrière" sera :

a) obligatoirement incontrôlable

b) plus stable qu’un avion "centré avant"

c) moins sensible à la turbulence qu’un avion "centré avant"

d) plus maniable qu’un avion "centré avant"

 

24/ Lors d’un virage à 30° d’inclinaison à altitude constante, le poids apparent est :

a) égal au poids réel                                                         b) égal à 1,15 fois le poids réel

c) égal au double du poids réel                                          c) inférieur au poids réel

 

25/ Le foyer du profil d’une aile quelconque est situé :

     a) au centre de poussée.      b) au bord d’attaque.     c) en un point fixe.        d) au bord de fuite.

 

26/ Pour un avion à moteur, lors d'un vol en montée rectiligne à vitesse constante :

a) le facteur de charge est égal à 1.

b) le facteur de charge est supérieur à 1

c) La portance est inférieure au poids de l’avion.

d) La portance est supérieure au poids de l’avion.

 

27/ La force aérodynamique peut se décomposer en :

                                   a/ force centrifuge et force centripète               b/ portance et traînée

                                   c/ vitesse et taux de chute                                d/ poids et poids apparent

 

28/ Les caractéristiques d'un avion sont les suivantes :

surface alaire : 20 m2 vitesse de croisière :100 m/s            Cz = 0,5           masse volumique de 1’air :1,2 kg/m3.

Quelle est sa portance ?

  a – 12 000 N              b – 30 000 N                c – 60 000 N                d – 120 000 N

 

29/ l'assiette d'un appareil :

a/ est toujours égale à l'incidence

b/ n'est pas en relation directe avec l'incidence

c/ est toujours inférieure à l'angle d'incidence

d/ est toujours supérieure à l'angle d'incidence

 

30)       Un avion de transport dont la masse est de 30 tonnes a une aile de 100 m2. Calculer son coefficient Cz de portance à la vitesse de 180 km/h (prendre g = 10 et une masse volumique de 1,2 kg/m3) :

a) 0,3               b) 1,6               c) 2                  d) 2,4

 

31)       En virage, l’avion étant incliné à 60°, le facteur de charge a pour valeur :

a) n = 2                        b) n=60                        c) n=0,6                       d) impossible à calculer.

 

32) Un avion volant en palier en ligne droite décroche à une vitesse indiquée de 90 km/h. En virage, à altitude constante et à 45° d'inclinaison, il décrochera à :

 

a) 127 km/h                  b) 151 km/h                  c) 107 km/h                  d)   99 km/h

 

33) L'angle d’incidence d’un profil d'aile est l'angle compris entre :

a) la trajectoire et l'axe longitudinal de l'avion.                  b) la trajectoire et l'horizontale.

c) la corde de profil et l'horizontale.                                 d) la corde de profil et la trajectoire.

 

34) L’angle de portance nulle d’un profil est :

a) l’angle d’incidence qui correspond à une portance nulle

b) l’angle d’incidence qui correspond à une traînée nulle

c) l’angle d’incidence qui correspond à un moment nul

d) égal à 0° pour les profils creux

               

35) L’angle formé par la corde de profil d’une aile et la trajectoire par rapport à l’air s’appelle :

 

a) angle de plané                      b) angle d’incidence      c) assiette         d) pente

 

36) Parmi les paramètres suivants, quel est celui qui augmentera  la stabilité de l’avion :

a) une voilure en flèche inversée.

b) une voilure à dièdre inverse.

c) une voilure avec un dièdre positif.

d) une voilure de forme elliptique.

 

37) En montée rectiligne uniforme, la portance :

a) est inférieure au poids.                                     b) est supérieure au poids.

c) est égale au poids.                                           d) est égale à la traînée.

 

38) Un facteur de charge égal à 2 correspond à un virage :

a) stabilisé à 30° d’inclinaison.  

b) stabilisé à 45° d’inclinaison.

c) stabilisé à 60° d’inclinaison.

d) effectué à 2 fois la vitesse de décrochage.

 

39) Le dièdre négatif favorise :

a) la stabilité en roulis.   b) l’instabilité en lacet.  c) l’instabilité en roulis.  d) La stabilité en tangage.

 

40) L’assiette longitudinale d’un avion se défini comme étant l’angle compris entre :

a) l’axe longitudinal de l’avion et l’horizontale.

b) la direction du vent relatif et la corde de profil.

c) l’angle entre la corde de profil et l’horizontale.

d) le bord d’attaque de l’aile et l’axe de l’avion.

 

41) Lorsque le centre de gravité d’un avion se déplace vers l’avant, cet avion devient :

            a) plus stable et plus maniable.                                      b) plus stable et moins maniable.

            c) moins stable et plus maniable .                                  d) moins stable et moins maniable.

 

42) Un angle de dièdre positif est souvent donné aux ailes d’un avion, dans le but d’améliorer :

a) la stabilité latérale du vol.                         b) la symétrie du vol.

c) la stabilité de route.                                  d) la maniabilité. 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:27

1) Un avion qui est centré avant a :

a) sa stabilité qui augmente.

b) sa stabilité qui diminue.

c) sa manœuvrabilité qui augmente.

d) sa manœuvrabilité qui diminue.

e) nécessite un braquage de gouverne de profondeur plus important.

f)  nécessite un braquage de gouverne de profondeur moins important.

g) sa traînée qui augmente.

h) sa traînée qui diminue.

i)  sa consommation qui diminue.

j) sa consommation qui augmente.

 

choisir la combinaison correcte :

A) b, d, f, h, i.             B) a, d, e, g, j.       C) a, c, f, g, i.              D) b, c, e, h, j.

 

2/ Un corps se déplace à la vitesse de 100 Km/h; en passant à la vitesse de 300 Km/h, sa résistance aérodynamique :

                                 a/ ne change pas                            b/ est multipliée par 9

                                 c/ est multipliée par 3                      d/ diminue légèrement

 

3/ Un avion en virage stabilisé à 60° d'inclinaison subit un facteur de charge n de :

a) n = 0                        b) n = 1                        c) n = 2                        d) n = -1

 

4/ On considère un avion pesant 24 000 Newton dont la surface alaire est de 20m2, et on prend une masse volumique d'air r  = 1,2 Kg/m3. On rappelle la formule : Portance = 1/2 r V2 S Cz. Si l'avion vole à 100 m/s, son Cz vaut :

a) 0,1                            b/ 0,2                                   c) 0,4                            d/ 0,8

 
5/ Les facteurs suivants, sauf un, améliorent les performances aérodynamiques d'un planeur. Lequel ? :

                                      a) une aile propre, sans moucherons     

                                      b) un grand allongement                 

c) un train rentrant

d) un train fixe

 

6/ Quelles sont les conditions d'équilibre d'un avion en vol horizontal ?

                       a) La portance équilibre le poids

                       b) La traction équilibre la traînée

                       c) La traction est supérieure à la traînée

                       d) Les réponses a et b sont exactes.

 

7/ Quand on avance le centre de gravité par rapport à sa position habituelle:

a) Cela ne modifie pas le comportement de l'avion.

b) l’avion devient plus agréable à piloter, il "répond' plus rapidement aux commandes.

c) L'avion a tendance à prendre une assiette supérieure, à se cabrer.

d) L'avion devient moins maniable mais plus stable

 

8/ Parmi les éléments ci-dessous quels sont ceux qui améliorent la stabilité

a) la dérive de l’avion, et le radome conique                b) la dérive de l’avion et le dièdre positif de l’aile

c) le dièdre négatif, la flèche de l’aile                          d) la dérive et le dièdre négatif de l’aile

 

9/ En vol rectiligne stabilisé en montée, le facteur de charge est :

a) égal à 1                    b) négatif              c) supérieur à 1                 d) compris entre 0 et 1

10/ Si un avion décroche à 100 km/h au facteur de charge n=1, alors au facteur de charge n =4, il décroche à :

a) 100 km/h                                b) 141 km/h                     c) 200 km/h                d) 400 km/h

 
11/ Un planeur en virage stabilisé à 60° d’inclinaison subit un facteur de charge “ n ” de :

a) n = - 2                      b) n = -1                      c) n = + 1                      d) n = + 2

 

12/ Le foyer d’un profil est :

a) confondu avec le centre de poussée

b) situé au bord d’attaque

c) situé à 25% environ de la corde à partir du bord d’attaque

d) situé à 25% environ de la corde à partir du bord de fuite

 

13/ Les facteurs suivants, sauf un, améliorent les performances aérodynamiques d’un planeur. Lequel ?

a) une faible surface alaire                                              b) un grand allongement     

c) une aile propre sans poussière ni insectes collés            d) un train rentrant (escamotable)

 

14/ Un avion vole à 180 km/h. La surface alaire est de 15 m2 tandis que le Cz est de 1,2. Sachant que la masse volumique de l’air est de 1,2 kg/m3, la portance est de :

a) 12 000 N                  b) 18 000 N               c) 24 000 N               d) 27 000 N

 

15/ Un facteur de charge égal à 2 correspond à un virage :

a) stabilisé à 30° d’inclinaison                                                b) stabilisé à 45° d’inclinaison

c) stabilisé à 60° d’inclinaison                                                d) effectué à 2 fois la vitesse de décrochage

 

16/ Un avion léger "centré arrière" sera :

a) plus stable qu’un avion "centré avant"

b) plus maniable qu’un avion "centré avant"

c) moins sensible à la turbulence qu’un avion "centré avant"

d) obligatoirement incontrôlable

 

17/ En virage à 60° d'inclinaison, cet ULM subit un facteur de charge de :

a) 2              b) 6                     c) 6,5                     d) – 1

 

18/ En air calme, un planeur vole en palier rectiligne horizontal depuis quelques secondes :

a) sa vitesse augmente forcément      b) son pilote tire de plus en plus sur le manche

c) sa vitesse est constante                 d) son pilote pousse de plus en plus sur le manche

 

19/ Un avion de transport dont la masse est de 30 tonnes a une aile de 100 m2. Calculer son coefficient Cz de portance à la vitesse de 180 km/h (prendre g = 10 et une masse volumique de 1,2 kg/m3) :

 

a) 0,3                b) 1,6                c) 2                  d) 2,4

 

20/ Un avion vole à vitesse et altitude constantes. Sans bouger le manche, le pilote augmente la puissance à l’aide de la manette des gaz. Cette action entraîne :

a) uniquement une augmentation de vitesse.

b) uniquement une augmentation d’altitude.

c) une augmentation de vitesse et une augmentation d’altitude.

d) une augmentation de vitesse ou bien d’altitude, cela dépend du vent.

 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:25

1/ Le taux maxi d’alcool autorisé pour piloter un avion est de :

a) 0 g/l              b) 0,7 g/l

c) 0,5 g/l           d) 0,8 g/l

 

2/ On appelle “ Hypoxie ” :

a) anoxémie d’altitude ou défaut d’oxygénation due à l’altitude

b) l’insuffisance respiratoire de certains sujets sensibles aux accélérations

c) la “ suffocation ” d’une sujet stressé

d) aucune des propositions ci-dessus n’est exacte

 

3/ Avant d’apprendre à piloter un aéronef (sauf un ULM), un certificat médical d’aptitude physique et mentale :
a) est facultatif
b) est obligatoire
c) doit être passé chez un médecin agréé par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC)
d) les réponses b et c sont exactes.

 

4/ Le pilote peut s’orienter dans l’espace grâce aux informations fournies par :

a/ la vision

b/ les oreilles internes

c/ les muscles

d/ les 3 propositions ci-dessus sont exactes

 

5/ Sur un avion de ligne, la pressurisation a pour principale fonction :
a) d’assurer à l’intérieur de la cabine, une pression ambiante compatible avec la physiologie de l’homme.
b) d’assurer la puissance nécessaire à la manœuvre des commandes de vol et du train d’atterrissage.
c) d’alimenter les masque à oxygène.
d) à gonfler les canots de secours.

 

6/ Après une plongée sous-marine avec paliers à la remontée, on peut entreprendre un vol :

a) Après un délai de 48 h.            b) Immédiatement.

c) Après un délai de 12 h.            d) Après un délai de 24 h.

 

7/ L’hypoxie (diminution d’apport d’oxygène aux tissus) dépend de trois facteurs :

a) l’amplitude de la diminution de pression, la vitesse de cette  diminution, la santé du pilote.

b) du  taux d’alcool dans le sang, du poids du pilote, du système visuel.

c) de la température, de la pression, du système auditif.

d) de l’altitude, du taux d’alcool dans le sang, du système  visuel.

 

 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 09:22

1/ Le dépassement en vol d'un aéronef s'effectue toujours 

 a) par la gauche de celui-ci                  b) par la droite de celui-ci

 c) par-dessus celui-ci                           d) par-dessous celui-ci

 

2/ Une  distance  de  57 km  mesurée  sur  une  carte  au 1/500 000 a pour valeur :

a) 28,5 cm                              b) 11,4 cm                           c) 114 cm                                d) 5,7 cm

 

3/ En vol, lorsque deux avions arrivent face à face :

a) chacun doit dégager sur sa droite

b) ils doivent faire demi-tour

c) le plus manœuvrant dégage

d) le moins rapide passe en dessous

 

4/ Un vol IFR est :

a) effectué sous le régime d'un vol aux instruments

b) intérieur aux frontières réglementaires

c)effectué sous le régime d'un vol inhabituel

d) effectué toujours de nuit

 

5/ Un avion dispose des feux de navigation suivants, depuis la place pilote :

a) feu rouge à gauche, vert à droite, blanc derrière

b) feu blanc vers l'avant, rouge vers l'arrière

c) feu rouge à gauche, vert à droite, blanc derrière, tous clignotants

d) feu rouge à droite, vert à gauche, blanc derrière

 

6/ Un avion s’apprête à doubler un autre aéronef. Pour effectuer cette manœuvre :

a) il doit doubler par la droite.

b) il doit doubler par la gauche.

c) les deux appareils étant en tour de piste, il double en passant par dessus pour ne pas s’écarter du tour de piste.

d) les réponses a et c sont exactes.

 

7/ Dans un espace de classe G, le pilote VFR :

a) doit contacter le service compétent dont la fréquence est indiquée sur la carte.

b) reçoit de la part des services une séparation dont la fréquence est indiquée sur la carte.

c) n'a aucune obligation de contact radio.

d) n'a pas à pénétrer, cette classe étant interdite aux vols VFR.

 

8/ Le port du parachute en planeur non équipé d'un motopropulseur est :

a) facultatif                                           b) obligatoire

c) dépend du type de planeur           d) les réponses a et c sont exactes

 

9/ Le survol de l’eau  en VFR est soumis à certaines exigences l’aéronef doit :

a) avoir à bord une balise de détresse si l’éloignement par rapport à la côte est supérieur à 100 NM.

b) comprendre un gilet par personne si l’éloignement par rapport à la côte est supérieur à 50 NM.

c) aucune obligation si l’aéronef peut rejoindre la côte en vol plané.

d) toutes les réponses ci-dessus sont exactes.

 

10/ Le port du parachute individuel en planeur non équipé d'un motopropulseur :

a) est facultatif.                                                              b) est obligatoire selon le type de planeur.

c) est toujours obligatoire.                                           d) n’est obligatoire que pour le vol en montagne.

 

11/ Dans quel cas le vol en VFR est-il permis?

a) par tous les temps.                                                     b) en conditions VMC.

c) en conditions météorologiques « IFR ».                d) seulement lorsque le vent est nul.

 

12/ Lors d’un vol de nuit vous apercevez un aéronef. Vous voyez ses feux de navigation vert à votre gauche et rouge à votre droite. Cet aéronef :

 a) tient la même route que vous.            b) vient en face.

 c) vient de votre droite.                           d) vient de votre gauche.

 

13/ Pour pouvoir voler suivant les règles V.F.R, le pilote doit avoir des conditions météorologiques minimales nommées :

a) I.F.R.                 b) V.F.E.                                 c) V.M.C.                   d) I.M.C.

 

14/ La visibilité minimale pour entreprendre un vol VFR est de :

a) 1 km.                  b) 1,5 NM.                       c) 1 500 ft.            d) 1 500 m.

 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 08:35

21/ Lors d'un dérapage, l'aile à l’intérieure du virage est en :
a) avant de l'aile extérieure et porte davantage            b) arrière de l'aile extérieure et porte davantage
c) avant de l'aile extérieure et porte moins                   d) arrière de l'aile extérieure et porte moins

 

22/ Un avion monomoteur a son hélice qui tourne dans le sens des aiguilles d'une montre vue de la place pilote. Pour contrer l'effet du couple de renversement et du souffle hélicoïdal au décollage il faut « mettre du manche » :

a) à droite et du pied à droite                     b) à gauche et du pied à droite

c) à droite et du pied à gauche                   d) à gauche et du pied à gauche

 

23/ Un avion de voltige monomoteur fortement motorisé possède une hélice de grand diamètre qui tourne dans le sens des aiguilles d'une montre vue de la place pilote. Le seul effet gyroscopique dû à l'hélice fait que au décollage :

a) l'avion a tendance à embarquer (dévier) vers la droite                b) l'avion s'incline à droite

c) l'avion a tendance à embarquer (dévier) vers la gauche              d) les réponses b et c sont exactes

 

24/ Le décollage d’un avion se fait face au vent pour :

a) éviter de dépasser la V.N.E..

b) avoir une meilleure portance et une plus faible traînée.

c) décoller sur une distance plus courte et avoir un meilleur taux de montée.

d) aucune des  propositions ci-dessus n’est exacte.

 

25/ La variation de l’assiette longitudinale s’effectue autour de l’axe de :

a) tangage                    b) roulis                         c) lacet                         d) piste

 

26/ Le braquage des ailerons provoque un effet secondaire appelé :

a) lacet inverse       b) roulis inverse       c) lacet induit       d) traînée induite

 

27/ Sur un planeur en virage, le braquage des ailerons provoque un effet secondaire appelé :

 

a) roulis inverse.                        b) lacet inverse.                        c) roulis induit.               d) lacet induit.

 

28/ Le pilote veut mettre son appareil en virage à droite, en vol symétrique. Il met du manche :

a) et du "pied" à droite.                       b) à gauche et du "pied" à droite.

c) et du "pied" à gauche        .             d) à droite et du "pied" à gauche.

 

29/ Le décollage d’un avion se fait face au vent pour :

a) éviter de dépasser la V.N.E..

b) avoir une meilleure portance et une plus faible traînée.

c) décoller sur une distance plus courte.

d) avoir un taux de montée inférieur.

 

30/ La longueur de roulage nécessaire au décollage augmente :

a) avec l’altitude.                                      b) avec la température.

c) avec la composante de vent arrière.       d) dans les trois cas précédents.

 

31/ Le lacet inverse est dû :

                                    a/ à la plus grande augmentation de traînée de l'aileron levé

                                    b/ à la plus grande augmentation de traînée de l'aileron abaissé

                                    c/ à la nervosité ou à l'émotivité du pilote

                                    d/ à la position "vol dos"

 

32)       Par la manœuvre de quelle commande est gérée la symétrie du vol de l'avion ?

a) Le déplacement latéral du manche

b) Le réglage de la puissance du moteur

c) Les palonniers qui agissent sur la gouverne de direction

d) Le déplacement d'avant en arrière du manche

 

33) Le roulis induit est dû à :

a) une traînée plus importante de la demi-aile située à l’intérieur du virage.

b) une portance plus importante de l’aile extérieure au virage.

c) la nervosité ou à l'émotivité du pilote.

d) la position "vol dos".

 

34) L’effet de précession gyroscopique peut  être :

a) la galanterie du pilote en laissant passer avant lui la copilote.

b) induit par l’hélice lors d’un virage autour de l’axe de lacet.

c) induit par l’aileron levé créant une traînée plus importante.

d) la réunion organisée avant le vol du pilote et du copilote.

 

35) Le compensateur de profondeur d’un avion sert à :

a) compenser les effets d’une accélération brutale consécutive à un décrochage.

b) compenser la pression à exercer sur l’un des palonniers.

c) éviter que la bille tombe à l’intérieur du virage.

d) réduire les efforts à fournir sur le manche.

 

36) Quelle est la commande qui permet de gérer la symétrie du vol de l'avion ?

                   a) Le manche par un déplacement latéral.

                   b) La commande de pression d’admission.

                   c) Les palonniers.

                   d) La commande de sortie des hypersustentateurs de bord de fuite.

 

37) Le roulis induit apparaît lorsqu’on actionne :

a) les ailerons.                      b) la gouverne de profondeur.

c) la gouverne de direction.   d) les volets hypersustentateurs.

 

38) Un compensateur est une petite surface placée à l'arrière d'une gouverne et qui sert à :

a) compenser les erreurs de pilotage.

b) compenser les variations de pression dues aux changements d'altitude de l'avion.

c) compenser les efforts que le pilote doit effectuer sur les commandes.

d) les réponses a,  b et c  sont correctes.

 

 

Repost 0
Published by Manu - dans QCM corrigés
commenter cet article

Présentation

  • : AERO-CLUB EU - LE TREPORT - MERS
  • AERO-CLUB EU - LE TREPORT - MERS
  • : AEROCLUB EU - LE TREPORT - MERS Route de l’Ermitage 76260 Eu Tél : 02 35 86 87 54 Formations théoriques et pratiques ULM et avion
  • Contact

Tarifs au 1er Janvier 2012

Cotisation Club (adhésion annuelle) : 200 €

Cotisation élève annuelle : 100 €
Cotisation "Vacances" (par mois ou 30 jours) : 40 €

Licence FFA
Licence + Assurance : 65 €
Licence + Assurance : 99 €

Heure de Vol  DR400 : 125 €

Location du hangar (par machine au semestre) : 95 €
Tout stationnement sous hangar implique obligatoirement l'adhésion à l'association.

Pour toute nouvelle inscription :
1 photo d'identité
1 photocopie pièce d'identité
1attestation assurance machine
1 certificat médical pratique aéronautique

Recherche

Informations baptêmes

 

Baptême Avion (1 à 3 passagers)
Promenade 12 à 15 minutes
1 pers : 47 €
2 pers : 63 €
3 pers : 73 €


Promenade baie de Somme
1 pers : 84 €
2 pers : 105 €
3 pers : 126 €


Contact :
Gilbert  : 06 20 82 41 15 

 



Baptême ULM

        (1 passager)
15 min : 42 €
30 min : 58 €
60 min : 90 €


Contacts :
Autogire

Fabien :    06 83 84 43 54

 

Multiaxes       (cabine fermée)

J-Claude : 06 84 68 77 64

Antoine :    06 71 87 16 61

Greg      :    06 89 65 07 81

 

Pendulaire

Bruno :      06 88 32 70 72

Didier :      06 82 54 10 56

 

Infos sur le BIA